Lancement d’un projet européen explorant les technologies numériques pour les conseillers agricoles

 

D’ici les prochaines années, l’agriculture européenne aura à faire face à d’importants défis, particulièrement dans le domaine de la production alimentaire. La semaine dernière, un projet européen financé par le programme H2020, a été lancé à Dublin en Irlande. L’objectif du projet est d’accroître l’utilisation des outils et services digitaux par les conseillers agricoles afin de permettre ensuite aux agriculteurs européens une meilleure prise en main des technologies digitales.

Lors du lancement du projet, le coordinateur du projet, le Professeur Tom Kelly de Teagasc a dit « La génération des données électroniques, les technologies de communication et analytiques peuvent permettre une meilleure prise de décision, plus rapide et plus précise dans les fermes. Il y a un danger que la digitalisation et les prochaines innovations soient ralenties à moins que la communauté des conseillers agricoles soient mobilisés pour prendre en main les outils numériques et promeut l’interface utilisateur.

Le projet FAIRshare mené par Teagasc, l’autorité de développement agricole et alimentaire, rassemble 22 partenaires de 15 pays à travers l’Europe. Le projet consiste dans la coopération de différents partenaires possédant différents expériences et compétences. Les partenaires collaborent afin de rendre accessible aux agriculteurs et la société, les bénéfices du numérique. Ce projet permet d’impliquer la communauté du conseil agricole indépendant via le partage d’outils, d’expertises et des expériences.

AC3A est un partenaire dans ce projet et leader de l’activité analysant la relation entre l’interface et l’utilisateur. En collaboration avec les Chambres d’agriculture de Normandie, Bretagne et Occitanie et l’APCA nous réaliserons les objectifs fixés.

Le projet FAIRShare a deux objectifs principaux : Dans un premier temps, développer un inventaire des outils et services numérique utilisé internationnalement qui sera accessible pour tous les conseillers. Dans un second temps, créer un « living lab » qui implique les conseillers à  travers l’Europe à s’approprier et utiliseer l’inventaire en ligne. Le projet FAIRshare fondera 40 cas de conseil différents qui permettront aux conseillers d’accompagner l’ancrage des outils numériques dans les milieux agricoles et de conseils en Europe. Une attention particulière sera apportée à la co-création avec les conseillers d’outils de communication et afin d’inspirer leurs paires et les agriculteurs à l’utilisation de ces outils. Ainsi, sera crée un réseau plus fort permettant l’élargissement et une meilleure utilisation des outils numériques.

Les pays partenaires sont : Ireland (leader), Belgique, France, Pays-Bas, Norvège, Royaume Uni, Grèce, Portugal, Hongrie, Lituanie, Autriche, Allemagne, Espagne, Croatie et la Suisse

  • Actualités en lien